Sénégal: Festival international de jazz de Saint-Louis - Ablaye Cissoko appelle à la promotion de la culture dans les écoles

Comme à l'accoutumée, à l'occasion de la 32eme édition du festival international de jazz de Saint-Louis, une délégation de SUNU Banque internationale pour le commerce et l'industrie du Sénégal (Bicis) conduite par la directrice générale Ndeye Coumba Tew Aw, a effectué une visite dans les locaux de l'école de kora de l'artiste Ablaye Cissoko.

Le responsable de cette école qui forme à jouer à la kora a plaidé pour une promotion de la culture, de manière générale, dans les écoles. En effet, il a souligné qu'environ « 80% du griotisme est transmis aux jeunes par les femmes à travers notamment les chants ».

Le promoteur du festival dénommé « Autour des cordes » a soutenu dans la même perspective que « le savoir, s'il n'est pas gardé et partagé, il est perdu ».

Ablaye Cissoko a expliqué, dans la foulée, que l'objectif recherché dans le cadre de la mise en place de cette école est, entre autres, de faire en sorte que « la kora puisse être accessible comme la guitare et les autres instruments de musique ».

La Sunu Bicis a magnifié, pour sa part, le travail qui est en train d'être fait depuis des années par Ablaye Cissoko dans la promotion de la culture à travers, notamment, la kora.

L'école de kora de Ablaye Cissoko reçoit les enfants à partir de l'âge de huit (08) ans pour les former. L'établissement reçoit également des « artistes en activité pour la mise à niveau de leur connaissance ».

%

Par ailleurs, la directrice générale de Sunu Bicis, à la tête d'une forte délégation, composée notamment de chefs d'agences, de directeurs entre autres, s'est rendue également au prytanée militaire de Saint-Louis.

Là aussi, Sunu Bicis a reçu les remerciements du commandant de l'école pour le partenariat « positif » entretenu depuis plusieurs années déjà.

Dans le même sillage, l'Amicale des anciens enfants de troupe a également adressé ses remerciements et manifesté sa reconnaissance à la directrice de Sunu Bicis ainsi qu'à tous ses collaborateurs pour leur partenariat fructueux.

La directrice générale de Sunu Bicis Ndeye Coumba Tew Aw a salué, pour sa part, le commandant du Prytanée militaire de Saint-Louis et ses collaborateurs pour encore la bonne tenue du partenariat qui les lie.

Mme Aw a réitéré aussi leur engagement à accompagner le prytanée militaire de Saint-Louis dans le cadre de ce partenariat. Les élèves de l'école d'excellence communément appelés enfants de troupe qui se distinguent aux différents concours au niveau national, ont bénéficié d'une master class de la part du groupe Jamm Jazz.

Ils ont restitué avec « une très bonne performance » ce que le groupe Jamm Jazz leur a appris dans le cadre de la musique devant les responsables de Sunu Bicis, les membres de l'Amicale des anciens enfants de troupe entre autres, qui ont été tenu en haleine durant un bon moment.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.