Madagascar: Projet CASEF - Succès et avancées majeures présentés cette semaine à Antsirabe

Après huit années d'exercice, le projet CASEF (Croissance agricole et sécurisation foncière) prendra fin d'ici quelques jours. Ses représentants ont organisé, cette semaine, un atelier pour partager les réussites, les leçons tirées, ainsi que les impacts à pérenniser.

Un événement, dédié à l'équipe du Ministère de l'Agriculture et de l'Élevage (MINAE), est organisé par CASEF, cette semaine à Antsirabe. Depuis jeudi, les responsables du projet se sont réunis pour présenter les avancées réalisées depuis les huit années de mise en oeuvre de ce projet. D'après les explications, cet atelier est conçu non seulement pour capitaliser sur les succès, mais aussi pour pérenniser les impacts positifs des initiatives menées. Les organisateurs ont souligné l'importance de cet atelier, qui vise à diffuser les acquis du CASEF auprès de tous les responsables du MINAE.

L'atelier a mis en lumière les bonnes pratiques et les points nécessitant une réflexion plus approfondie, apparus au fil de la mise en oeuvre du projet. Parmi les thématiques abordées figurent les composantes du projet, dont la mise en oeuvre a apporté des impacts tangibles pour l'amélioration de la qualité de vie des communautés bénéficiaires. En effet, les réalisations du projet portent surtout sur l'amélioration de différentes chaînes de valeurs, la sécurisation foncière et les infrastructures permettant de faciliter l'accès au marché.

%

Pérennité

L'objectif principal de cette rencontre est de garantir que les acquis du CASEF soient pleinement intégrés par l'équipe du MINAE, permettant ainsi de préparer les futures actions du ministère avec une base solide d'expériences et de connaissances. Il s'agit d'un atelier national, car tous les responsables du MINAE issus des régions d'intervention du projet CASEF ont répondu présents à cette rencontre de partage. Leur participation active témoigne de l'importance accordée à la capitalisation des acquis du projet. Les échanges durant l'atelier ont permis de consolider les connaissances et d'identifier des stratégies pour maintenir et développer les impacts positifs des initiatives du CASEF.

À l'issue de cet atelier, il est attendu que les responsables du MINAE soient mieux équipés pour s'approprier les bonnes pratiques et les leçons apprises durant les huit années du projet CASEF. Cette appropriation est essentielle pour garantir la continuité et la pérennisation des efforts de développement agricole et de sécurisation foncière à Madagascar. Le projet CASEF, en apportant des améliorations significatives dans le secteur agricole et foncier, a non seulement atteint ses objectifs mais a aussi préparé le terrain pour des actions futures robustes et durables. Cet atelier de partage à Antsirabe symbolise une transition vers une nouvelle phase où les acquis seront le fondement des prochaines initiatives du MINAE.

Bref, l'atelier de partage organisé par le CASEF à Antsirabe constitue une étape importante vers la pérennisation des acquis du projet. Grâce à cette initiative, le MINAE dispose désormais des outils et des connaissances nécessaires pour poursuivre et étendre les succès obtenus. Ce transfert de compétences et de savoir-faire assure que les efforts menés durant les huit années du projet CASEF continueront de bénéficier à l'agriculture et à la sécurisation foncière à Madagascar.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.