Cote d'Ivoire: 54e Festival théâtre jeunesse - Des jeunes dramaturges ivoiriens remportent le trophée

La série victorieuse continue pour la Côte d'Ivoire. Après le football, le scrabble, le slam, la littérature..., c'est au théâtre que la Côte d'Ivoire se distingue.

En effet, à la faveur de la 54e édition du Festival théâtre jeunesse (Ftj) qui s'est déroulée du 6 au 10 mai dans la province du Manitoba au Canada, le drapeau ivoirien a flotté haut.

La troupe de jeunes dramaturges du collège ivoiro-canadien d'intégration d'Abidjan a remporté le trophée de la meilleure production au niveau du secondaire grâce à la pièce "Te u tu" qui en langue Maori signifie vengeance.

Après leur sacre, les 17 adolescents âgés de 11 à 16 ans et leurs encadreurs ont regagné Abidjan dans l'après-midi du 8 juin. À l'aéroport international Félix Houphouët-Boigny, leurs parents, amis et condisciples sont venus en nombre pour les féliciter d'avoir honoré la Côte d'Ivoire.

Vêtus de la tenue rouge et blanc de leur école, les apprentis dramaturges ont eu droit à un bel accueil : des hourras, des applaudissements, de longues étreintes et des gerbes de fleurs leur ont été offertes. Tandis que des badauds filmaient la scène avec leurs téléphones portables.

"Tenez-vous bien, c'est la première fois qu'une école hors du Canada remporte le trophée. C'est une fierté", a glissé Mme Grah dont la fille fait partie de l'équipe victorieuse.

%

Ému, Daouda Dembélé, fondateur de l'école vainqueure du plus grand trophée du Ftj, a exprimé sa joie et sa fierté de voir les élèves de son établissement se distinguer lors d'une compétition internationale.

"C'est notre quatrième participation. Et nous avons pu décrocher le graal. Bientôt, nous célébrerons les enfants comme il se doit", a-t-il dit à sa descente d'avion.

"Te u tu" qui leur a valu la distinction est une piece de théâtre qui, au-delà de son caractère ludique, a aussi une fonction éducative. Bien qu'il traite d'un conflit fratricide entre deux peuples frères, il interpelle et met le doigt sur la nécessité d'oeuvrer pour la paix et la cohésion entre les peuples.

Il faut noter que le Festival théâtre jeunesse qui souffle sa 54e bougie cette année est dédié aux jeunes des écoles françaises et d'immersion pour qu'ils participent à une compétition amicale où collaboration rime avec créativité.

Ce festival vise à promouvoir la culture et la langue française auprès des jeunes participants qui suivent au préalable un processus de création. À savoir, la rédaction des textes, la mise en scène, la confection des costumes, décors, effets spéciaux et ateliers techniques.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.