Algérie: Le Club des vétérans de l'Information et de la Culture distingue la comédienne Biyouna

ALGER — Le Club des vétérans de l'Information et de la Culture a distingué, jeudi à Alger, l'actrice et comédienne, Baya Bouzar, dite "Biyouna", en reconnaissance de son grand apport à l'art algérien.

Malgré la maladie, l'actrice Biyouna a assisté à cet hommage, lors duquel elle a salué l'initiative de sa distinction par la "médaille de mérite et d'excellence", que lui a décerné le club, tout en "exprimant sa joie et sa gratitude au public algérien, auquel elle éprouve respect et estimation", pour son soutien et fidélité tout au long de sa carrière artistique de plus de 50 ans.

Cet évènement a été marqué par la présentation de témoignages apportés par le journaliste Abdelkrim Tazaroute et l'artiste Badis Foudala, lesquels ont passé en revue et salué le riche parcours artistique de Biyouna, qui a débuté sa carrière à l'âge de 17 ans, à travers son rôle dans le feuilleton "Al-Harik" (l'incendie) en 1973, réalisé par Mustapha Badie, outre l'interprétation de ses rôles au cinéma et à la télévision, notamment grâce a son humour.

Pour sa part, le président de l'Association Club des vétérans de l'Information et de la Culture, Youcef Ait Taher a considéré que cette distinction se voulait "une reconnaissance envers cette grande figure artistique, se distinguant par son talon et son sens de l'humour", annonçant qu'une série de distinctions seront prochainement programmées au profit d'autres artistes dans différents domaines à l'instar du cinéma, du théâtre, et des arts plastiques, et ce, en reconnaissance de leurs efforts dans la promotion et la préservation du patrimoine culturel national.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.