Maroc: Mawazine 2024 - L'artiste égyptien Ahmed Saad souhaite interpréter une chanson du patrimoine marocain

Rabat — Le chanteur égyptien Ahmed Saad a indiqué, dimanche à Rabat, qu'il souhaite interpréter une chanson du patrimoine marocain authentique et unique, formant le voeu de pouvoir chanter aux côtés d'un artiste marocain.

Lors d'une conférence de presse consacrée au concert donné la veille sur la scène Nahda, dans le cadre du festival Mawazine Rythmes du monde, l'artiste égyptien a fait part de son attachement particulier à la chanson qui traduit les sentiments sincères.

Interrogé sur sa première participation à Mawazine, l'artiste a confié que chanter au Maroc a "une saveur particulière", qualifiant le public marocain d'"exceptionnel".

"J'attendais cette opportunité avec beaucoup d'enthousiasme, car je sais que le Maroc a un public qui a un goût musical élevé", a-t-il dit.

Le chanteur a dans le même élan exprimé ses sincères remerciements aux Marocains pour leur hospitalité et leur interaction, qui, pour lui, a été le véritable succès du concert de samedi.

Né en 1981 au Caire, Ahmed Saad a grandi dans une famille d'artistes. Il a commencé sa carrière, en 2003, en sortant son premier album "Achki Lmin". En 2007, il a sorti une série de Single qui ont grandement contribué à sa renommée.

Placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la 19ème édition du Festival Mawazine-Rythmes du Monde (21-29 juin) offre une programmation riche et exigeante qui mêle les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom.

AllAfrica publie environ 500 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.