Faustin Kayumba s'explique sur les raisons de son exil en Afrique

L'ancien chef d'Etat-major rwandais Faustin Kayumba Nyamwasa témoigne ce jeudi 21 juin pour le deuxième jour au procès de six hommes accusés d'avoir tenté de l'assassiner en 2010 devant son domicile de Johannesburg en Afrique du Sud.

General Kayumba in his hospital bed yesterday. He is reported to be in stable condition.

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.