Cheikh Yérim Seck condamné à 3 ans ferme

Trois ans de prison ferme en plus de trois millions de francs CFA de dommages et intérêts à payer à la victime, c'est le verdict du procès du journaliste Cheikh Yérim Seck accusé de viol contre l'étudiante Ndèye Aïssatou Tall. Les avocats de la défense ont décidé d'interjeter appel.

Cheikh Yérim Seck journaliste sénégalais et administrateur du site Dakaractu.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.