Djibouti - Liberté provisoire pour Houssein Ahmed Farah

Journaliste, membre de la Ligue djiboutienne des droits de l'Homme et chef du MRD (Mouvement pour le renouveau démocratique et le développement), il était en prison depuis le 8 août dernier et s'était vu refuser plusieurs demandes de libération conditionnelle. La Cour suprême de Djibouti a finalement accepté de mettre en liberté provisoire Houssein Ahmed Farah, mardi 20 novembre 2012.

Photo d'archives : cet enfant porte un tee-shirt disant qu'il aimerait une presse libre quand il sera grand.