Le FMI suspend 240 millions USD de prêts à la RDC

La décision du Fonds monétaire internationale(FMI) de cesser ses prêts à la RD Congo a suscité de vives inquiétude au sein du pays. Suffisant pour la deuxième chambre qu'est le Senat d'interpeler le gouvernement sur ce cas où il est reproché à la RDC de ne pas avoir publié des contrats miniers, comme l'avait requis le FMI.

Siège du ministère des Finances à Kinshasa

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.