La France compte ses morts au nord-Mali

La France paie le prix de son intervention militaire au Mali. Malgré sa forte domination face à des djihadistes devenus des fantômes, le nombre de ses militaires tués dans ce combat ne cesse d'augmenter au fil du temps. A la date du dimanche 17 mars 2013, ils sont au nombre de cinq soldats morts.

(Photo d'archives) - Les présidents malien et français à leur descente à l'aéroport de Tombouctou

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.