Madonna privée d'accès VIP à l'aéroport au Malawi

La chanteuse américaine Madonna s'est vu refuser l'accès à la zone VIP de l'aéroport de Lilongwe, la capitale du Malawi. La reine de la pop s'est dite « attristée », mais la présidente malawite, Joyce Banda, est restée intraitable indiquant que la chanteuse était « comme n'importe quel autre visiteur ».

L'ancien président Bingu wa Mutharika du Malawi avec un portrait de la superstar Madonna.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.