Interdiction du voile intégral à Libreville

Identifier toute personne entièrement couverte d'un voile, c'est la décision gouvernementale prise mardi 14 juillet à Libreville. Le communiqué diffusé à 20h en plein journal sur la télévision de l'État, n'a pas donné les raisons de cette mesure de sécurité.

Photo: Leadership

(Photo d'archives) - Le voile intégrale est jugé suspect par les autorités gabonaises.