Libreville et Paris jouent à l'apaisement après la sortie de Valls

Après la passe d'armes entre la France et le Gabon suite à la sortie du Premier ministre français, Manuel Valls critiquant l'élection du président Ali Bongo, Paris et Libreville optent pour l'apaisement. Le ministère des Affaires étrangères de la France réaffirme que son pays et le Gabon entretiennent des relations amicales et confiantes.

 

Photo: Elysée

(Photo d'archive) - Entre le Gabon et la France ce n'est plus le grand amour comme l'illustre cette photo d'Ali Bongo et son homologue français François Hollande. La dernière du Premier ministre français, Manuel Valls sur l'élection du président gabonais a mis le feu au poudre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.