L'opposition gabonaise demande la démission d'Ali Bongo

Au Gabon, l'Union sacrée pour la patrie, un regroupement des opposants et des leaders de la société civile gabonais, a demandé à Ali Bongo de retirer sa candidature à la prochaine élection présidentielle dans un délai d'une semaine, à défaut de démissionner la semaine qui suivra, sinon, il sera destitué par l'Assemblée nationale ou par un soulèvement populaire.

Ali Bongo Ondimba candidat du Parti Démocratique Gabonais (PDG) à l'élection présidentielle du 30 Aout.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde