La candidature d'Ali Bongo contestée devant la Cour constitutionnelle

Au moins deux candidats d'opposition, Jean Ping et Guy Nzouba-Ndama, ont déposé des recours devant la Cour constitutionnelle du Gabon pour contester la candidature à la présidentielle du mois prochain du chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba, qu'ils accusent d'inéligibilité. La Cour doit rendre sa décision cette semaine. Les opposants ne se font guère d'illusion. Majorité et opposition seront dans les prochaines semaines à couteaux tirés.

Ali bongo, président de la république du Gabon

Focus Sur