Content from our Premium Partner

United Nations Economic Commission for Africa (Addis Ababa)

La faim coûte au Ghana 4,6 milliards de cedis par an

L'économie du Ghana perd environ 4,6 milliards de cedi ghanéen par an (soit l'équivalent de 2,6 milliards de dollars américains en 2012) en raison des effets de la dénutrition infantile, selon une étude publiée aujourd'hui, à Accra. Ce montant représente 6,4 pour cent du Produit intérieur brut du pays (PIB).

Photo: COHA

The Cost of Hunger in Africa (COHA) study is an African Union Commission (AUC) led initiative through which countries are able to estimate the social and economic impact of child undernutrition in a given year. Using data provided by the Ghana NIT, the COHA model estimates the associated economic losses incurred by the economy in health, education and potential productivity in a single year. The report estimates the economy of Ghana loses some GHC4.6 billion annually (equivalent of US$2.6 billion in 2012) due to the effects of child undernutrition.

Documents

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.