Démarrage des travaux des juges électoraux au Gabon

Depuis le 13 septembre dernier, tous les regards sont braqués sur la Cour constitutionnelle gabonaise qui a entamée ses travaux. Lesquels travaux permettront, non seulement de contrôler la régularité des résultats du scrutin présidentiel, mais aussi et surtout, de trancher le litige électoral qui oppose le candidat donné perdant, Jean Ping, avec 48,23% des voix, au président déclaré réélu, Ali Bongo, avec ses 49,80% des voix.

  • Gabon:   Le pays va t-il s'embraser ?

    Deutsche Welle, 15 Septembre 2016

    Au Gabon, le camp d'Ali Bongo et celui de Jean Ping continuent de se faire face. Le camp présidentiel vient de déposer son contre-argument à la Cour… Plus »

Justice

Photo: Facebook

Marie-Madeleine Mborantsuo,présidente de la Cour constitutionnelle gabonaise.

Focus Sur