L'opposition gabonaise est divisée face au dialogue voulu par Ali Bongo

Au Gabon, les tractations en vue d'un dialogue national voulu par Ali Bongo ont commencé depuis lundi 14 novembre, mais l'opposant Jean Ping refuse de négocier avec le chef de l'Etat qui prépare son propre dialogue. Certains membres de l'opposition ne respectent pas totalement le mot d'ordre comme Casimir Oye Mba, ancien Premier ministre.

 

Photo: Gabonews

Les leaders de l’opposition gabonaise ont initié une marche pacifique le 13 novembre

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.