Offensive diplomatique pour le retour du Maroc au sein de l'UA

Le 16 novembre 2016, en marge de la COP 22, s'est ouvert un sommet de chefs d'Etat et de gouvernement africains, à l'initiative du roi du Maroc, Mohammed VI. Si officiellement, il est inscrit au menu de cette rencontre, les « défis et enjeux d'un développement durable en Afrique », c'est surtout l'occasion pour le souverain chérifien de faire le bilan de son offensive diplomatique sur le continent et de remobiliser ses soutiens en vue de son retour au sein de l'Union africaine (UA). 

Photo: LE PAYS

Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement africains, à l’initiative du roi du Maroc, Mohammed VI.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.