Sécheresse et manque d'eau à Antananarivo

La psychose s'est installée à Antananarivo quand l'éventualité d'une coupure totale d'eau a commencé à être envisagée par la population tananarivienne, suite à la déclaration, médiatisée, d'un haut responsable de la JIRAMA sur la baisse du niveau d'eau dans le lac Mandroseza qui alimente en grande partie la capitale.



Antananarivo, Madagascar

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde