Répression sanglante des manifestations en Guinée

La Guinée n'en finit plus de faire parler d'elle, en termes de manifestations violentes qui se soldent toujours par des morts d'hommes. Quand ce ne sont pas des manifestations politiques, ce sont des revendications sociales qui finissent généralement de façon dramatique, comme cela a encore été le cas le 20 février dernier, suite à la grève des syndicats de l'enseignement qui a débouché sur des violences meurtrières dont le bilan officiel fait état de cinq morts et une trentaine de blessés à Conakry.



  • Guinée:   Répression sanglante de manifs

    Le Pays, 21 Février 2017

    La Guinée n'en finit plus de faire parler d'elle, en termes de manifestations violentes qui se soldent toujours par des morts d'hommes. Quand ce ne sont pas des… Plus »

Manifestations en Guinée Conakry

Focus Sur