Rapport de l'ONU sur les violences meurtrières en RDC

Hier, 1er mars 2017, la République démocratique du Congo (RDC) était épinglée par un rapport des Nations unies sur les violations des droits humains. Ce rapport fait cas des répressions meurtrières perpétrées par des forces de l'ordre dans le mois de décembre 2016, alors que les leaders politiques tentaient de contenir les velléités d'une présidence à vie de Joseph Kabila par un accord politique qui peine toujours à se frayer un chemin.

Des forces de sécurité en attente à Kinshasa pendants les manifestations en République démocratique du Congo (RDC) des 19 et 20 décembre 2016

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.