Le président Jacob Zuma de nouveau épinglé par la justice en RSA

En Afrique du Sud, c'est un sacré revers pour le président Jacob Zuma. Ce mercredi 13 décembre, la justice a statué et déclaré que le chef de l'Etat ne pouvait bloquer un rapport compromettant contre lui et son gouvernement, un rapport de l'ancienne médiatrice de la République, Thuli Madonsela, «madame anti-corruption», sur les liens entre son gouvernement et une riche famille d'hommes d'affaires, les Gupta, accusés d'ingérence dans les affaires de l'Etat.



Gauche:Le procureur Shaun Abrahams. À droite: le président Jacob Zuma.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde