L'UE espère rapatrier 15000 migrants de la Libye d'ici février

Le groupe de travail spécial qui s'est formé à Abidjan après le scandale des migrants esclaves en Libye s'est réuni ce jeudi 14 décembre à Bruxelles. L'Union européenne espère pouvoir rapatrier 15 000 migrants africains volontaires vers leur pays d'origine d'ici février prochain. En revanche, aucune solution concrète n'a pour le moment été évoquée en ce qui concerne les cas d'esclavage pointés récemment.

En Libye, des dizaines de migrants dorment côte à côte à l’étroit dans une cellule du centre de détention Tariq al-Sikka à Tripoli.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.