Les maladies cardiovasculaires deviendront la 1ère cause de mortalité

Le paludisme, le sida et la tuberculose étaient les trois maladies les plus dévastatrices sur le continent africain. Toutefois, ces dernières années, les maladies cardiovasculaires. Ce qui est considéré comme une transition épidémiologique par les spécialistes.

 



Photo: Pixabay

battements de coeur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde