Les Tunisiens font éclater leur colère contre la vie chère

Des manifestations contre la vie chère ont dégénéré lundi 8 janvier en Tunisie, avec la mort d'un jeune homme à Tebourba, dans l'ouest. Ce mardi 9 janvier, on défilait à Tunis, la capitale, pour l'annulation des hausses de la TVA et des contributions sociales. Presque sept ans après le début de la révolution tunisienne, les difficultés socio-économiques sont toujours là. Le ras-le-bol s'installe.



Révolution en Tunisie

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde