L'explosion d'une mine fait 24 morts dans le centre du Mali

Vingt-quatre civils maliens et burkinabè, dont des femmes et des enfants, ont péri jeudi 25 janvier dans l'explosion d'une mine au passage de leur véhicule près de la ville de Boni, entre Mopti et Gao, dans le centre du Mali. Le chauffeur du véhicule qui a sauté sur la mine connaît bien le trajet. Il conduit quasiment une fois par semaine depuis la Burkina Faso voisin des forains à la foire hebdomadaire de Boni.

Sahel - Une femme déplacée du nord du Mali attend dans un refuge temporaire près de la gare routière principale de Mopti.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.