Le HCR fait le point sur le phénomène de l'apatridie en Afrique de l'Ouest

L'apatridie ou le fait de ne pas avoir de nationalité, empêche les gens d'avoir accès à l'école, aux soins ou à un travail faute de papiers d'identité. C'est la cause de grandes inégalités et de vulnérabilité pour la population. Le HCR a publié ce dimanche 25 février 2018 une note pour faire le point sur les évolutions du phénomène dans la zone.



Au moins 750 000 personnes sont apatrides en Afrique de l’Ouest.