Des ex-Seleka condamnés à de lourdes peines en Centrafrique

Le procureur général près la Cour d'appel de Bangui, Eric Didier Tambo, a requis, le 28 février, la peine des travaux forcés à perpétuité, à l'encontre de onze ex-Seleka, qui comparaissaient à la session criminelle. Le douzième a été condamné à dix ans d'emprisonnement ferme, car bénéficiant des circonstances atténuantes.



Seleka fighters stationed at St. Joseph Parish, September 5. In July, 27 civilians were killed when Seleka fighters and other armed combatants attacked thousands of people sheltering at the parish.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde