Les attaques de Ouagadougou revendiquées par la coalition jihadiste GSIM

Le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM) dirigé par Iyad Ag Ghali revendique la double attaque qui a frappé Ouagadougou vendredi 2 mars. L'information a été reçue par l'agence mauritanienne ANI. Au Burkina Faso, l'enquête démarre.



Attaque terroriste à Ouagadougou