Lycéennes de Dapchi - 106 libérations et de nombreuses questions au Nigeria

Une centaine d'écolières, sur les 110 enlevées le 19 février par des militants islamistes de Boko Haram à Dapchi, dans le nord-est du Nigeria, ont été ramenées mercredi 21 mars à leur école par leurs ravisseurs. Selon le dernier bilan, au moins 106 adolescents - parmi lesquelles se trouvait au moins un garçon - ont été libérés mercredi matin. Ils auraient été captifs de la faction de Boko Haram dirigée par Abu Musab al-Barnaoui. Une libération qui soulève nombre de questions, à moins d'un an de l'élection présidentielle au Nigeria.

 

Photo: NAN

Des écolières Dapchi libérées par Boko Haram

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.