Le fils de l'ex-président angolais inculpé et interdit de quitter le pays

Le fils de l'ex-président angolais, José Filomeno dos Santos, a été formellement inculpé pour avoir ordonné un virement jugé suspect de 500 millions de dollars. Son passeport est confisqué, il est interdit de sortie du territoire. Il est poursuivi pour « fraude, détournement de fonds, trafic d'influence, blanchiment d'argent et association criminelle ». C'est un nouveau coup dur pour la famille de José Eduardo dos Santos.

 



José Filomeno dos Santos.