L'opposition réitère son refus d'une candidature de Faure en 2020 au Togo

L'opposition accepte de faire quelques concessions pour une sortie de crise. Le facilitateur dans le dialogue togolais a constaté l'impasse dans laquelle se trouvaient les pourparlers entre le pouvoir et l'opposition togolaise vendredi 23 mars et suspendu les discussions. En conférence de presse lundi, l'opposition a dit les concessions qu'elle était en mesure de faire et qu'elle a soumis au facilitateur, le président Nana-Akoufo-Addo du Ghana au cours des discussions

Faure Gnassingbé

  • Togo:   Intransigeance de l'opposition

    Togonews, 26 Mars 2018

    La coalition de l'opposition ne semble pas être dans une logique d'ouverture. C'est ce que l'on peut retenir des propos de Brigitte Adjamagbo-Johnson, sa coordinatrice, sur… Plus »

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.