Les luttes de pouvoir engagées en l'absence du maréchal Haftar en Libye

L'attentat échoué qui a visé mercredi 18 avril Abdelrazak al-Nadhouri, le chef de l'état-major de l'armée nationale libyenne (ANL) commandée par le maréchal Khalifa Haftar, a mis en évidence la lutte de pouvoir engagée en Libye pour la succession de l'homme fort de l'Est du pays, absent de la scène politique depuis plusieurs jours. Khalifa Haftar est soigné depuis le 9 avril dernier dans un hôpital parisien. Une succession qui s'annonce compliquée.



Photo: RFI

Le maréchal libyen, Khalifa Haftar

Focus Sur