Nouvelle constitution au Burkina Faso - Kaboré pour la voie parlementaire

L'adoption de la nouvelle Constitution et  le vote des Burkinabè à l'étranger étaient au cœur des échanges entre Roch Kaboré et la délégation de  l'Opposition politique. Pour les deux points, le président souhaite recueillir les propositions des partis politiques, majorité et opposition, avant  de transmettre les différents projets de loi à l'Assemblée nationale pour adoption.



Photo: Le Pays

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré