400 000 enfants risquent de mourir de faim au Kasaï en RDC

Un enfant sur dix souffre de malnutrition sévère dans les régions congolaises des Kasaï. Cela signifie que 400 000 enfants risquent de mourir de faim, avertit l'Unicef. L'organisation publie ce vendredi un rapport sur la situation dans ces zones secouées par de graves violences depuis 2016. Un conflit coutumier devenu une guerre, particulièrement brutale pour les enfants.

 

Photo: UNICEF

Un enfant souffrant de malnutrition attend d’être soigné dans un centre de santé dans la province du Kasaï oriental en République démocratique du Congo

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.