Libyens soupçonnés de crimes de guerre - La CPI interpelle l'ONU

La Cour pénale internationale demande l'aide des Nations unies pour arrêter trois Libyens, soupçonnés de crimes de guerre. La procureure de la CPI avait fait le déplacement à New York pour interpeller le Conseil de sécurité de l'ONU.



Fatou Bensouda, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) devant le Conseil de sécurité.