Démantèlement d'une cellule terroriste à Rayongo au Burkina Faso

24 heures après l'intervention de l'Unité Spéciale d'intervention de la Gendarmerie nationale (USIGN) contre les présumés terroristes au quartier Rayongo, dans l'arrondissement 11 de Ouagadougou, le procureur du Faso, Maïza Sérémé, a livré les premiers éléments de l'enquête. C'était à l'occasion d'une conférence de presse tenue le mercredi 23 mai 2018 au Tribunal de grande instance de Ouagadougou.



Photo: fasozine

Démantèlement d'une cellule terroriste à Rayongo - 3 assaillants et un gendarme tués, des armes saisies