Karim Wade de nouveau sous la pression de la justice sénégalaise

Au Sénégal, nouvelle prise de bec entre Macky Sall et Abdoulaye Wade. L'ex-président accuse le nouveau de vouloir saisir sa vaste maison à Dakar. Le pouvoir dément. Les échanges via communiqués permettent de comprendre que c'est en fait le fils, Karim Wade, qui vit en exil au Qatar, qui est visé. A huit mois de la présidentielle, la guerre médiatique est quotidienne.

Photo: Walfadjri

Karim Wade en compagnie de ses avocats

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Suivez AllAfrica

  • Devenez un fan sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Newsstand
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica

A La Une: Sénégal

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.