La BCEAO maintient inchangés les indicateurs monétaires de l'UMOA

Les fondamentaux des économies de l'UMOA ne permettent pas à la BCEAO de modifier, au 2ème trimestre de l'année, les indicateurs monétaires, notamment le taux d'intérêt ainsi que le taux de réserve obligatoire des banques.



M. Tiémoko Meyliet Koné, gouverneur de la BCEAO