Maria Rebollo Polo d'ESPEN veut plus de partenaires pour faire face aux MTN

Le Projet spécial élargi pour l'Élimination des Maladies tropicales négligées (ESPEN) a fourni un appui opérationnel et technique à 32 pays à travers le continent. Il a pu atteindre et administrer des traitements préventifs à 30 millions de personnes supplémentaires et veut atteindre la barre des 600 millions de personnes qui sont exposées à ces maladies en Afrique. A cet effet, sonchef d'équipe, le Dr. Maria Rebollo Polo estime que l'Afrique a besoin de plus de partenariats pour parvenir à une éradication totale de ce fléau et aspirer à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD).

Maria Rebollo Polo, Chef d’équipe du Projet ESPEN (Projet spécial élargi pour l'Élimination des Maladies tropicales négligées ) avec Mike

Maria Rebollo Polo, Chef d’équipe du Projet ESPEN (Projet spécial élargi pour l'Élimination des Maladies tropicales négligées )

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X