Les séparatistes accusés de la mort de deux militants du RDPC au Cameroun

Au Cameroun, la crise anglophone perdure. Alors que des combats ont éclaté ce week-end entre soldats et combattants séparatistes à Ekona (sud-ouest), dans l'autre région anglophone, le nord-ouest, un couple de militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), parti au pouvoir, ont été abattus.

 



Photo: Camerbe

logo rdpc

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde