Polémique sur le faux passeport diplomatique centrafricain de Boris Becker

Poursuivi par la justice britannique, le champion de tennis Boris Becker a invoqué la semaine dernière l'immunité diplomatique pour tenter de mettre fin à la procédure de faillite. Depuis avril, l'ancienne star mondiale du tennis affirme avoir été nommée « attaché diplomatique de la RCA auprès de l'Union européenne » par le président Touadéra en personne. Et brandit un passeport diplomatique. Problème : les autorités centrafricaines démentent cette version.



Boris Becker à Roland Garros, en 2016.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde