Le décor presque planté pour le 3ème mandat de Joseph Kabila en RDC

Au Parti du peuple pour la reconstruction et le progrès social (PPRD), l'on estime que l'actuel chef de l'Etat a encore droit, comme candidat indépendant, à se représenter pour un second et dernier mandat sous le nouveau régime constitutionnel généré par la révision constitutionnelle intervenue en 2011 ayant fait passer le suffrage universel de la majorité absolue des suffrages exprimés à la majorité simple.

 



Président de la RDC, Joseph Kabila