Le convoi du ministre de la Défense camerounais échappe à deux embuscades

Le convoi du ministre de la Défense Joseph Beti Assomo et de son état-major a été la cible de deux attaques jeudi 12 juillet lors d'un trajet aller-retour mission d'inspection des troupes dans la région anglophone du sud-ouest du Cameroun, actuellement en proie à des violences.

Joseph Beti Assomo (ici sur une base aérienne de Douala en 2013).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.