Augmentation des violations des droits de l'homme, en RDC selon le BCNUDH

Au cours de la Conférence de presse bimensuelle de mercredi 18 juillet 2018 à Kinshasa, une des voies autorisées de la Monusco a laissé entendre que la situation sécuritaire a été calme ces deux dernières semaines dans les provinces de la République Démocratique du Congo.

 

Esta a fui sa ville natale de Nizi avec son mari et ses deux jeunes enfants. Ils sont retournés à Chioma dans la province de l'Ituri, mais ne peuvent pas retourner à Nizi à cause de la violence continue.

Le site de l'Hôpital général de Bunia, capitale de la province de l'Ituri en République démocratique du Congo.

Des femmes et des enfants se reposent contre une tente sur le site de l'hôpital général dans un site de fortune à Bunia, dans la province de l'Ituri, en RDC.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.