La Tunisie veut l'égalité des sexes pour les héritages

En Tunisie, le Président Béji Caïd Essebsi a annoncé ce lundi 13 août son intention de déposer un projet de loi qui vise à supprimer les inégalités entre hommes et femmes pour ce qui concerne les questions d'héritage. Jusqu'à présent les femmes n'héritent en effet que de la moitié de ce qui revient aux hommes. Une tradition issue du droit islamique.

Des Tunisiennes qui manifestent pour leurs droits (file photo).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.