L'opposition lance une pétition contre la nouvelle Constitution au Tchad

Au Tchad, un parti d'opposition, l'Union démocratique pour le développemeLe mouvement politique estime qu'elle a été imposée par le chef de l'Etat Idriss Deby et qu'elle constitue une atteinte au multipartisme et au libre exercice des droits et libertés. nt et le progrès (UDP), a lancé une pétition le 27 août pour exiger le retrait de la nouvelle Constitution promulguée en mai dernier. 



Photo: Le Pays

Idriss Deby