La pénalisation du viol définitivement adoptée en Somalie

Le président du Somaliland, Muse Bihi Abdi, vient d'entériner une « loi sur le viol et les infractions sexuelles ». Pour la première fois, ce territoire de la Corne de l'Afrique, autoproclamé indépendant en 1991, se dote d'une véritable arme législative contre les crimes sexuels. Une victoire pour la société civile et les défenseurs des droits de l'Homme, qui militaient depuis plusieurs années en faveur de ce texte.

Photo d'illustration

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde