Un don d'ânes tourne à l'affaire d'Etat entre la France et le Burundi

Au Burundi, l'affaire d'un don d'une dizaine d'ânes, offerts par l'ambassade de France à un village dans le centre du pays par le biais d'une association locale, est en train de connaître son épilogue. Le gouvernement burundais vient de lancer à l'organisation qui avait sollicité le don un ultimatum de 48 heures pour ramener en Tanzanie, leur pays d'origine, ces animaux qui défraient la chronique depuis trois mois.

 

Photo: wikipedia

Des ânes en patures